Old Master Drawing

Georges Scott - Attaque de Nompatelize by the Chasseurs Alpins

$4,500.00
  • First world war 1914-1918 Georges SCOTT Old Master Drawing

Old Master Drawing

Georges Scott - Attaque de Nompatelize by the Chasseurs Alpins

$4,500.00

 

Georges Scott or (Georges Bertin Scott de Plagnolle) (10 June 1873 – 10 January 1943)

First world war 1914-1918 

"Attaque de Nompatelize par le 11ème bataillon des Chasseurs Alpins le 29 aout 1914"
Large Drawing, Gouache, Crayons and Pastel on paper 67 cm x 52 cm 
Signed and dated lower right Georges SCOTT 1932

From Wikipedia, the free encyclopedia


Photographie du peintre Georges Scott.jpg

was a French war correspondent and illustrator for the French magazine L'Illustration during the early 20th century.
His work was part of the painting event in the art competition at the 1928 Summer Olympics.
He produced paintings of the Balkan Wars and the First World War, and also covered and illustrated scenes from the Spanish Civil War and the early Second World War. One of his works, an oil painting of his depicting King Constantine I of Greece during the Balkan Wars hangs in main entry hall of the Presidential Palace in Athens.
In 1909 Scott married French singer Nelly Martyl, who served as a nurse during the First World War, and was awarded the Croix de Guerre.

Georges Scott, ou Scott de Plagnolle (de son nom complet Georges Bertin Scott de Plagnolle), né le 10 juin 1873 à Paris, et mort le 14 janvier 19431, est un peintre et illustrateur français.
Signant parfois ses compositions Bertin, il est connu notamment pour ses dessins de la Première Guerre mondiale publiés dans L'Illustration.
Sommaire
Georges Bertin Scott de Plagnolle naît le 10 juin 1873 à Paris (dans le 6e arrondissement). Son père, Henri Louis Scott de Plagnolle (1849-1884), est peintre ; sa mère est née Sophie Héloïse Brière.
Il épouse Nelly Martyl le 12 juillet 1909 à Paris (9e arrondissement)
Il fait sa scolarité à l’École alsacienne à Paris, où il dessine beaucoup : « J’ai toujours dessiné […]. Mon père était peintre et illustrateur.
Je suis né dans un atelier ».
Orphelin de père en 1884, il étudie aux Beaux-Arts, puis fait partie des élèves d'Édouard Detaille, il est sociétaire des artistes français hors-concours en 18974. Peintre et illustrateur, il travaille pour divers périodiques, dont Cocorico et L'Illustration où son premier dessin est publié le 19 mars 1892 (« La catastrophe d’Anderlues »).
Plus tard, il exécute des couvertures pour Je sais tout. En 1911, le ministre de la Guerre Adolphe Messimy demanda à Scott et à Detaille des études pour rénover les uniformes de l'Armée française : si leurs projets ne furent pas adoptés, certains furent publiés dans des journaux comme L'Illustration en mars 1912 ou Le Sport universel illustré du 28 avril 1912.
En 1912, il couvre comme correspondant de guerre pour le journal la première guerre balkanique, auprès de l'Armée bulgare. Il revient en Thrace en juillet 1913 pour la deuxième guerre balkanique, mais auprès de l'Armée grecque, rencontrant le roi Constantin.
En septembre 1913, à l’occasion du voyage du roi de Grèce à Paris, celui-ci rend visite à Scott dans son atelier pour y voir l'esquisse de son portrait équestre, achevé à Athènes au printemps 19143. Pendant l'été 1914, Scott est à Constantinople pour faire le portrait de Djemal Pacha.
Quand la mobilisation est déclarée, il rentre à Paris. Envoyé à la frontière avec l'Alsace comme correspondant de guerre, son premier dessin, « On ne passe pas ! », paraît en une de L'Illustration le 8 août 1914.
Peintre aux armées à partir de 1916, il réalise de nombreuses planches représentant le front, des illustrations de cartes postales, des affiches pour le recrutement militaire et des croquis pour le théâtre aux armées. Pendant l'entre-deux-guerres, il peint le portrait du roi d’Angleterre George V et le portrait équestre de Mussolini en 1926.
Il couvre ensuite la guerre d'Espagne et le tout début de la Seconde Guerre mondiale, jusqu'à son dernier dessin publié dans le numéro du 30 décembre 1939.
Il est nommé chevalier de la Légion d'honneur le 13 février 1912, puis promu officier le 21 janvier 19285. Il est membre du jury de Miss France 1936.

 

Feature 1

Enter a short text here about the feature of your product.

Feature 2

Enter a short text here about the feature of your product.

Feature 3

Enter a short text here about the feature of your product.